Lumière sur : Jimmy Usedboots

 

Pouvez-vous vous présenter tous les quatre, votre rôle dans le groupe et vos influences musicales ?

 

 

 

Valentin, je suis le leader du groupe, à la guitare et au chant. Mes influences sont le blues beaucoup ainsi que le folk-blues australien et le rock psychédélique des 90's .

 

Arthur, je suis à la guitare et aux chœurs, avec une formation classique mais aussi des influences venant du rock psychédélique et du funk.

 

Jessé, je suis le bassiste et j'ai des influences très variées : funk, jazz, soul...j'ai aussi fais beaucoup de hip-hop

 

Kevin, à la batterie, avec aussi des influences blues, rock, hip hop. Un peu de jazz également.

 

 

 

Comment est né le groupe Jimmy Usedboots ?

 

 

 

Valentin : A la base j'ai commencé le projet en solo, suite au concours NTBH 2015 de Bayeux. C'est à ce moment là que j'ai créé le nom du futur groupe. Il me fallait un nom de scène, je devais présenter un morceau de Jimi Hendrix. Je me creusais un peu la tête en même temps, tout en fixant mes bottes. Je me disais : "merde elles sont usées, il va vraiment falloir que je les change, c'est pas présentable !"; Jimi Hendrix, les bottes usées ... Jimmy Usedboots. Le nom était trouvé. Simple, mais efficace !  

 

Après j'ai été rejoins par deux autres musiciens, on est resté à trois jusqu'à la fin 2017, mais avec les deux autres musiciens, qui sont des bons copains, on avait plus les mêmes aspirations pour l'avenir du projet. Donc en 2018 j'ai totalement refondé le groupe. Kevin, que j'avais connu en concert m'a rejoint en janvier. Arthur était un copain du lycée. Pour Jessé on a fait un appel à candidature. On lui a fait faire un essai dans un bar et la connexion a été directe.

 

 

 

Qu'est ce qui vous a motivés à rejoindre Valentin dans ce projet ?

 

 

 

Il y a d'abord une connexion humaine et musicale entre nous tous. On a une diversité d'influences musicales qui sont toutes en corrélation. Il y a aussi la motivation d'un projet professionnel qui commence et dans lequel il y a une recherche musicale très mature. On vient d'univers complètement différents musicalement parlant. On apporte tous des idées et des influences, et on se comprend relativement bien. Du coup, notre musique devient un melting pot alternatif de chacune de nos sensibilités musicales ! Mais surtout, on est avant tout une bande de copains.

 

Valentin : On a d'abord commencé avec Kevin. Il a un bateau sur le port, je le voyais souvent là bas et une fois que la formation initiale du groupe s'est arrêtée, on a discuté de l'éventualité de bosser ensemble, pour partir sur quelque chose de completement nouveau. Ce petit coup de boost nous a redonné de la motivation. Aujourd'hui, le bateau c'est notre petit QG, on va jouer là bas après les répétitions.

 

 

 

Aujourd'hui, quelles sont les actualités et les projets du groupe ?

 

 

 

Le groupe est jeune mais il est fort de nos expériences précédentes. Jessé et Arthur ont étudié au conservatoire de Caen, Kevin a appris la batterie en partie en école et en partie de manière autodidacte, et il joue aujourd'hui dans d'autres groupes (Sfair, Jahen Oarsman). Moi (Valentin), je suis autodidacte mais avec l'expérience des premières années du groupe.

 

Depuis la refondation, on a déjà fait plusieurs concerts, notamment à Jazz en Baie et Aérolive. On a réutilisé seulement trois morceaux de l'ancienne formation, donc il a fallu composer cinq morceaux en trois mois et demi.

 

Aujourd'hui on a donc décidé de faire une pause au niveau des lives pour prendre le temps de finaliser un set d'1h30, en affinant le travail fait jusqu'à présent, grâce aux retours qu'on a eu sur nos deux dates. On fait aussi un travail de prospection en vue d'une série de concert en 2019, pour montrer ça dans tous les tremplin du coin, notamment l'Ampli Ouest France et Beauregard ! Le but ce serait de commencer l'enregistrement d'un EP en été 2019 puis de faire une tournée promotionnelle. On aimerait aussi trouver un tourneur ou obtenir un partenariat avec une structure importante, comme la Cargö … Donc là on travaille surtout là dessus.

 

 

Pour plus d'infos et de contenu, consultez la fiche du groupe